Ελληνικά
Ailleurs et comme ici ?
En route pour les gens
Mythe
Avant la fin
Cartes & plans
Zic
Lire
Contact
« Pourquoi suis-je aux Sureaux et pas à Envaux ce soir ? Pourquoi, Daubresse, pourquoi ? Je ne connais rien de pire, rien de pire. C’est ça qui fait le plus mal, oui : ne pas savoir. Je voudrais être Qauvv, je voudrais être Barquat, une femme de ménage du Penta, la poubelle sous ton bureau. Voir tes pieds, seulement tes pieds, toute la journée. Tes chaussures. Entendre ta voix, au-dessus, qui dirait n’importe quoi. N’importe quoi, Daubresse. Je serai n’importe quoi pour toi. Je serai clocharde à Envaux pour te voir un instant par jour passer dans la rue. Je serai pute pour toute la ville si tu veux bien de mes passes. »
Précédent Quelques uns rêvent d'entrer dans l'Histoire – et d'autres, d'en sortir. On croie, et puis on cesse de croire. On se désire, se déteste, s'entraide, se trompe ; on veut le pouvoir, de l'argent, du bonheur, ses enfants – une vérité qui n'appartienne qu'à soi.
La Caravane croise quelque part entre Dallas et Dune... Suite
Textes & documents annexes, musique, photo, conception et réalisation : Pascal Mullon
Non à la censure déguisée de l'internet
Europe, États-Unis, monde : non à la censure déguisée de l'internet